samedi, avril 29, 2017

KORA AWARDS AfrikaPatrimony : La Musique Africaine, Source de cohésion

La musique est une forme de communication considérée comme l’un des socles de l’unité africaine donc indispensable et indissociable des cultures africaines. Elle permet aux sociétés de survivre , au travers de relations internes entre les individus, et externes avec la nature, les esprits, ancêtres ou divinités.  L’africain communique de multiples façons, que ce soit par la parole, le geste, le ton, l’image, le symbole, le rythme, la danse… La musique joue donc un rôle capital dans la vie des sociétés traditionnelles africaines. Elle accompagne l’homme de la naissance à la mort, participe à son éducation, sa religion, ses distractions. Associée à la danse, au chant, au spectacle, elle joue un rôle essentiel d’intégration et d’identification sociale. Elle peut être individuelle ou collective ou réservée aux initiés. Selon le sexe, l’âge, la classe sociale, on dansera, chantera, on exécutera telle danse sous telle musique.

Cette complémentarité est source de cohésion, mise en scène lors de grandes cérémonies , la musique permet aux individus de prendre conscience d’eux même, de l’unité de la communauté  au travers de  l’exaltation collective où chaque un devient un tout. Ici les considérations personnelles sont dépassées et les valeurs du groupe misent en exergue.

Profane ou sacrée, la musique partage notre quotidien , par le choc des pilons dans les mortiers, de l’outil qui frappe la terre, de la pagaie qui résonne dans l’eau en cadence. C’est le mélange du rythme de la musique et de la cadence de la  vie qui engendre le divertissement pour adoucir le travail. Son caractère sacré se manifeste dans la célébration des royautés, lors des rites d’initiation des adolescents, la chasse, la pêche, les récoltes , des funérailles, la guerre, etc…par le canal de la maestria des griots, constitué en caste fermé , dépositaires de la tradition oral dont le savoir se transmet de génération en génération.                                                                  

En Afrique les instruments de musiques  diffèrent d’une région à une autre ( Kora, Balafon, Vielle, Luth, Tama…), mais leur musique fait danser toute l’Afrique réunie; ce qui fait d’elle une source de cohésion.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*